Brexit FAQs

Brexit – Foire aux questions

Étudier l’anglais au Royaume Uni après le Brexit?
Toutes les réponses aux questions fréquentes

VISA 

À partir du 1er janvier 2021, les citoyens de l’UE, de l’EEE et de la Suisse seront soumis aux règles et aux procédures d’immigration du Royaume-Uni après le Brexit. Vous pourrez cependant vous rendre au Royaume-Uni avec des contrôles d’immigration réduits pour des voyages courts ou d’études. L’autorisation de rester au Royaume-Uni pendant six mois sera accordée à l’arrivée au Royaume-Uni. Un visa étudiant est requis uniquement pour les séjours de plus de six mois.

Pour étudier plus de six mois, les étudiants doivent demander :

1. Un visa d’études à court terme (STSV) pour étudier la langue anglaise au Royaume-Uni. Ce visa n’est valable que pour les cours d’anglais d’une durée de plus de six mois et jusqu’à 11 mois.

2. Pour étudier pendant plus d’un an, vous devez demander un visa pour parcours étudiant (Kaplan Édimbourg uniquement).

À partir du 1er octobre 2021, les citoyens de l'UE, de l'EEE et de la Suisse ne pourront plus utiliser une carte d'identité pour entrer au Royaume-Uni, mais devront être munis d'un passeport biométrique.

Visa de visiteur

Aucune demande formelle n’est requise. À votre arrivée, vous devez avoir votre confirmation d’inscription et preuve d’hébergement disponibles, pour montrer que vous venez étudier dans un établissement accrédité si jamais on vous interroge.

Visa étudiant à court terme (STSV) et visa étudiant

Vous pouvez demander un visa étudiant à court terme (STSV) jusqu’à trois mois avant de partir au Royaume-Uni et vous pouvez demander un visa étudiant (CAS) six mois avant de voyager au Royaume-Uni. Si votre candidature est acceptée, vous recevrez alors :

  • une vignette (appelée vignette) qui va dans votre passeport - si vous avez donné vos informations biométriques dans un centre de demande de visa, ou
  • un accès pour afficher vos informations de statut d’immigration en ligne - si vous avez utilisé l’application pour smartphone pour prouver votre identité

La vignette ou les informations sur le statut d’immigration en ligne afficheront :

  • ce qui vous a été accordé (par exemple, un visa étudiant)
  • les dates de validité de votre visa (dates de début et de fin)
  • les conditions de votre visa.

Vous recevez normalement une décision concernant votre demande de visa dans les trois semaines suivant votre rendez-vous au centre de demande de visa ou dans les trois semaines suivant la date d’envoi de votre demande.

Vous devez vous assurer d’avoir sur vous les documents nécessaires à présenter afin de prouver que vous êtes inscrit pour un programme d’études dans un établissement accrédité. Ces documents comprennent une lettre d’offre ou une confirmation de réservation, et si vous avez moins de 18 ans au moment de votre entrée au Royaume-Uni, vos formulaires d’autorisation des parents / tuteurs d’un enfant de moins de 18 ans et une preuve de votre hébergement.

Étude à court terme : 186,00 £.

Parcours étudiant : 348,00 £ (Kaplan Édimbourg uniquement). (Kaplan Edinburgh only)

Les étudiants titulaires d’un visa visiteur peuvent prolonger leur programme jusqu’à un maximum de six mois (période de validité du visa).

Les étudiants titulaires d’un visa d’études de courte durée peuvent rester au Royaume-Uni pendant une durée maximum de 30 jours après la date de fin de leur programme d’origine

Si vous êtes sur un visa de parcours étudiant avec Kaplan Édimbourg, vous pouvez demander une extension de visa auprès du service de visas et d’immigration britannique « UK Visas and Immigration (UKVI) ». La durée du visa qui vous est accordé par l’UKVI dépendra de la durée du nouveau programme que vous souhaitez suivre.

Kaplan vous fournira une confirmation de réservation, une lettre d’acceptation et, si vous postulez pour le visa parcours étudiant, vous recevrez une confirmation d’acceptation d’études.

Non, vous ne pouvez demander le statut préétabli que si vous vous êtes installé au Royaume-Uni avant le 31 décembre 2020.

Les visiteurs ne peuvent rester au Royaume-Uni que six mois maximum. Vous ne devez pas demander plusieurs visas visiteur. Si vous souhaitez étudier et que votre année universitaire dure plus de six mois et moins de 11 mois, vous devrez demander un visa d’études à court terme.

Elle est comptabilisée par mois - par exemple, si vous entrez au Royaume-Uni le 4 janvier, votre visa de visiteur sera valable six mois, par conséquent, votre visa expirera le 4 juillet.

ÉTUDES

Bien sûr, vous pouvez étudier jusqu’à six mois en tant que visiteur, jusqu’à 11 mois avec un visa d’études de courte durée ou plus avec un visa parcours étudiant.

Si aucune restriction de voyage n’est instaurée par le bureau des frontières du Royaume-Uni ou par votre pays d’origine, vous pouvez entrer au Royaume-Uni en tant que visiteur pour une période maximale de six mois, ou avec un visa d’études à court terme pour une période allant jusqu’à 11 mois. Vous pouvez vous inscrire à nos cours en ligne si aucun cours en présentiel n’est possible à ce moment-là.

TRAVAIL

Si vous arrivez après le 1er janvier 2021, vous n’êtes pas autorisé à travailler si vous disposez d’un visa visiteur, d’un visa d’études de courte durée ou d’un visa étudiant. Vous ne pouvez travailler que si vous avez obtenu un statut établi ou préétabli ou si vous avez autrement acquis le droit de travailler au Royaume-Uni.

Les étudiants qui entrent au Royaume-Uni en tant que visiteurs ou avec un visa d’études à court terme ne sont pas autorisés à travailler de quelque nature que ce soit, y compris les stages d’observation, les stages non rémunérés, les expériences professionnelles ou les stages sous convention. Chacun de ces statuts est considéré comme un emploi et n’est pas autorisé.

Si vous souhaitez travailler au Royaume-Uni à compter du 1er janvier 2021 et que vous n’avez pas de statut préétabli ou établi, vous devrez demander un visa de travailleur qualifié. Les étudiants ne sont pas autorisés à travailler (voir ci-dessus).

HEBERGEMENT

Non, il n’y a aucun changement en termes de règles d’hébergement. Les étudiants doivent réserver leur logement avant d’arriver au Royaume-Uni. Ce principe s’applique en particulier aux étudiants âgés de moins de 18 ans qui doivent avoir organisé leur logement avant d’entrer au Royaume-Uni.

Les jeunes de moins de 18 ans doivent également avoir les documents d’autorisation des parents / tuteurs devant être présentés au passage de la frontière britannique.

ASSURANCE MEDICALE

Une carte de sécurité sociale européenne couvre les soins de santé fournis par l’État mais pas les soins médicaux ou dentaires privés. Avec une carte de sécurité sociale européenne, vous pouvez obtenir des soins médicaux d’urgence ou nécessaires pour le même coût qu’un résident du pays que vous visitez. Cela signifie que vous pouvez obtenir des soins de santé à un coût réduit ou gratuitement. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Internet dédié à ce sujet : https://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=1021.

Une carte de sécurité sociale européennene remplace pas une assurance voyage – elle ne couvre pas tout, comme le sauvetage en montagne ou le rapatriement par avion du Royaume-Uni (rapatriement médical). Assurez-vous d’avoir à la fois une assurance voyage et votre carte de sécurité sociale européenne avant de voyager.

Nous recommandons fortement une assurance médicale pour tous les étudiants et elle est obligatoire pour les moins de 18 ans (selon nos conditions générales) pour tout votre séjour avec nous. Nous pouvons fournir une assurance si vous en avez besoin, informez-en votre conseiller Kaplan à l’avance.

Non, l’assurance médicale Kaplan ne couvre pas le test PCR, elle ne couvre que les urgences.

GENERAL

L’Écosse fait partie du Royaume-Uni et, à ce titre, les mêmes règles s’appliquent aux citoyens de l’UE, de l’EEE et de la Suisse entrant en Écosse.

REMBOURSEMENT

Oui, nous vous rembourserons intégralement moins les frais d’envoi sécurisé et les frais de dossier. Pour plus de détails, voir nos conditions générales.

Nous sommes là pour répondre à toutes vos questions

CONTACTER UN CONSEILLER
POUR EN PROFITER